Copropriété ou propriété unifamiliale ?

Mardi, 30 juillet 2019


 
 
 


Le marché de la copropriété gagne en popularité année après année. D'ailleurs, les statistiques sont claires, les ventes de propriétés en copropriété sont à la hausse et ce, depuis le début de l'année 2015. La proximité des services, leurs prix souvent bien inférieurs et le faible niveau de responsabilités qu'engendre la vie en condo sont sans aucun doute des éléments qui favorisent ce type de marché.

Néanmoins, si ce mode de vie convient parfaitement à certaines personnes, d’autres pourraient avoir beaucoup de mal à s’y adapter. Avant de faire le saut, qu’il s’agisse d’un premier achat ou non, il importe de bien saisir la différence entre la vie en copropriété et celle en maison unifamiliale. De même, pour effectuer un choix éclairé, vous devez également comprendre les principaux avantages et inconvénients liés à ce type de mode de vie.

1. Le prix

Le prix est bien souvent l’un des facteurs les plus décisifs en ce qui concerne le choix d’une propriété. Comme vous vous en doutez, le condo est généralement moins dispendieux qu’une maison unifamiliale et est, par conséquent, plus accessible, le tout dépendant, bien entendu, de la localisation. Un condo en plein cœur du centre-ville pourrait avoir la même valeur qu’une maison en banlieue ou en campagne.

2. Les frais d’entretien et de roulement

En maison unifamiliale, on estime que les frais annuels d’entretien représentent environ 1% à 3% de la valeur de la propriété. De plus, les frais liés à l’électricité et au chauffage sont en règle générale plus élevés pour une maison que pour un condo. Cependant, dans le cas d’une copropriété, vous devrez assumer les frais mensuels de copropriété qui couvrent les dépenses reliées à l’administration et à l’entretien de l’immeuble et des zones communes. Ces frais sont calculés au prorata en fonction de la valeur et de la taille de votre unité. Ainsi, si votre portion de l’immeuble équivaut à 10% de la valeur de l’immeuble, vous paierez environ 10% des dépenses communes. Par ailleurs, il est à noter que dans certains cas, ces dépenses ne sont pas toujours suffisantes pour entretenir l’immeuble sur le long terme et qu’il est possible que vous deviez verser des sommes additionnelles.  

3. La localisation

Bon nombre de condos étant construits en milieu urbain ou à proximité des grandes villes, ce type de propriété est tout indiqué pour ceux et celles qui souhaitent vivre au cœur de l’action là où tout est facilement accessible. À l’inverse, ceux et celles qui préfèrent le calme et la sérénité de la campagne devront probablement opter pour une propriété unifamiliale, les condos se faisant assez rares en milieu rural. Finalement, si la banlieue vous semble un bon compromis, les deux types de propriété pourraient parfaitement vous convenir, car les types de propriété que l’on y retrouve sont beaucoup plus variés.

4. L’entretien

Naturellement, puisque le propriétaire est entièrement responsable de l’entretien de sa propriété autant à l’intérieur qu’à l’extérieur, une maison exige bien plus de temps et d’énergie qu’un condo. Par ailleurs, une propriété unifamiliale offrant généralement une superficie habitable plus grande qu’un condo, le ménage intérieur demande aussi plus de temps, sans compter tous les objets qui s’y accumulent au fil des ans. La copropriété est une option plus simple au niveau des responsabilités. Outre le ménage de votre unité, vous aurez peu de tâches à acquitter, les frais de copropriété incluant l’entretien des zones communes et de l’extérieur. Cependant, il serait faux de croire que vous n’aurez aucune responsabilité quant à l’entretien de votre immeuble. En copropriété, il est du devoir de tous de veiller ensemble au bien collectif.

5. Liberté et intimité

Une propriété unifamiliale vous offre la possibilité de créer votre propre espace, d’y vivre comme bon vous semble et ce, sans avoir à demander la permission à qui que ce soit. La vie en copropriété quant à elle, peut être plus contraignante. Si les règles de copropriété s’appliquent principalement aux espaces communs, elles peuvent néanmoins dicter quelques consignes à respecter à l’intérieur de votre unité. Pensons, par exemple, au droit d’avoir un animal de compagnie, de posséder un barbecue, d’installer une thermopompe, ou encore, d’y prévoir un espace pour recevoir des clients si vous êtes travailleur autonome.

6. L’espace

En règle générale, une maison offre plus d’espace qu’un condo. Il importe donc de se demander quel espace vous est nécessaire et quelle utilisation vous souhaitez en faire. Ainsi, si vous avez des enfants et souhaitez, par exemple, avoir deux salles de bain, plusieurs chambres, une salle de jeux et deux salons, il serait préférable d’opter pour une maison. Côté rangement, il en va de même, un condo offre généralement moins d’espaces de rangement qu’une propriété unifamiliale. Finalement, en copropriété, il faudra également penser aux espaces de stationnement qui sont souvent vendus séparément de l’unité.

7. L’accès à la propriété

Si vous appréciez la convivialité d’une cour et d’une entrée privée, une maison unifamiliale est probablement une meilleure option pour vous. La vie en copropriété, c’est un peu comme vivre dans un hôtel, vous aurez généralement à entrer par la porte principale, à monter les escaliers ou avec un peu de chance, prendre l’ascenseur, puis longer le corridor jusqu’à votre unité. Si cela ne pose pas de problème pour la majorité des gens, cela peut être problématique pour les gens qui ressentent des douleurs dans les jambes, le dos ou les genoux, pour les plus âgés ou simplement pour les transports comme l’épicerie.

8. L’investissement et la revente

En règle générale, investir dans une maison représente un investissement plus sécuritaire qu’un condo. La valeur d’une propriété unifamiliale se conserve mieux et augmente plus rapidement. Par ailleurs, les opportunités d’améliorations et de rénovations en vue de faire augmenter la valeur de la propriété sont plus grandes dans une maison que dans un condo. Ainsi, il est généralement plus facile de vendre une propriété unifamiliale et souvent à un prix supérieur au prix d’achat. Vivre en copropriété peut toutefois s’avérer être un bon investissement, mais il importe d’être prudent. La qualité de la construction et des matériaux, l’emplacement, la proximité des services, l’insonorisation, la présence d’ascenseur et de chutes à déchets, les stationnements intérieurs et l’entretien de l’immeuble sont tous des éléments qui peuvent jouer en votre faveur.


En somme, que vous choisissiez de vivre en copropriété ou en maison unifamiliale, l’important c’est de vous assurer d’avoir bien pesé le pour et le contre afin de déterminer quel mode de vie vous conviendrait le mieux et quels compromis vous seriez prêt à faire.
 


PLAN DU SITE


English

RECHERCHE MLS / SIA


Mot(s) clé(s) ou N° MLS/SIA :
 
Prix minimum :
$
Prix maximum :
$